Des jours et des fleurs

Des jours et des fleurs.

Depuis quelques mois, je pense à reprendre un thème déjà étudié au sujet des végétaux. Il fera suite à   « Autour du jardin » (2005) , puis « Nouveaux horizons » (2016)  ou encore  « Chemins de traverse » (2018). 

Le travail au sujet des observations botaniques d’Albert Camus en Grèce ( 2021-2022) et les prélèvements sur place m’ont amenée à constituer un herbier, conservé dans des boites de pétri ou bien cousu délicatement sur du lin. 

Et puis, comme toujours, il y a ce paysage qui me fascine. En 2021, la Drôme proche de Lyon pour les vacances. En 2022, j’ai découvert les champs jaunes printemps du Jura en livrant à Ravilloles mes oeuvres textiles pour l’exposition de l’Atelier des Savoir-Faire. Puis, ce fut le jaune d’or des graines de lin à l’occasion du Festival du Lin en Normandie. 

Au quotidien autour de l’atelier , ce sont ces verts mousse, argile boueuse et feuilles des arbres qui longent la Saône. Il y a aussi ce jardin secret dans ma rue, un jardin bucolique que j’aime beaucoup. 

Enfin, mon récent voyage au Rajasthan m’amène aussi à penser que la vie est plus belle et gaie quand elle est colorée.

Voilà donc, c’est décidé : cette année sera fleurie. Je vais consacrer mes journée à la végétation et aux fleurs, à l’apaisement qu’elles suscitent, aux parfums qu’elles transpirent, à leurs balancements sous le vent, aux jaunes, aux verts, aux roses. 

Nous verrons bien où cela me mène au travers peintures, livres d’artistes, photographies et d’autres surprises j’espère.

Petites fleurs 2 huile sur toile 18x24cm
Petites fleurs 1 huile sur toile 18x24cm
roses sur papier 10x15cm
roses ( sur papier) 30x40cm
Mousse huile sur toile 150x150cm
Rue du pré d'avril 22x27cm
Lin 36x46cm
Automne huile sur toile 73x60cm
Il pleut des fleurs 116x82cm

Décembre – Les premiers travaux , à l’huile sur toile, rehaussés au bâton d’huile ou au pastel , représentent des champs de fleurs, ou de la mousse. Ils sont constitués de centaine de coups de brosse spalter. 

Janvier – « Il est douze heures plus tard » , un livre de James Schuyler , poète américain. 

Sa poésie est très particulière, il parle de choses ordinaires et les magnifie. Pas toujours évident à lire, mais j’aime ouvrir ce livre chaque matin en arrivant à l’atelier , choisir une page au hasard et en lire un extrait comme une anecdote poétique.

 

Je sélectionne quelques photos de ma collection, j’en ai beaucoup ! La résolution de l’année sera « des fleurs chaque jour »

Puis j’entame les recherches,  par exemple ici des traces d’huile posées au travers un filet sur papier rose pour représenter la délicatesse des roses au long d’une journée.

Dans une démarche similaire à celle menée avec mes gants d’atelier, je décide de conserver mes chiffons d’atelier pour créer des « fleurs chiffonnées » 

Fleurs chiffonnées , tissus de nettoyage des pinceaux, 30x30cm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.