Paysages textiles

Je crochète sans modèle, en toute liberté, des volumes de tailles et gabarits divers, constituant ainsi un stock qui grossit d’années en années. J’utilise un fil DMC BABYLO très fin et un crochet de 1,50 à 2. Parfois je reprends un ouvrage chiné sur internet ou en brocante et le termine pour le sortir de sa condition de napperon oublié dans un placard. Ces pièces, durcies, puis cousues entre elles, contribuent à des installations blanches et poétiques, à la fois fragiles et graphiques.

Installation au Mont Cindre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *